Assurance obsèques


assurance obsèque

L’assurance garantie obsèques :

 

L’assurance frais obsèques est une assurance afin d’assurer ses proches pour faire face aux conséquences financières liées lors d’un  décès ; une somme d’argent vous est versé par le groupe d’assurance 48h après la réception des pièces justifiant du décès.

Le contrat d’assurance obsèques peut être géré par votre assureur, délégué par des compagnies spécialistes en prestations obsèques. Le fonctionnement, comme toutes les prestations, est basé sur la mutualisation: chaque personne règle une cotisation, en lieu et place elle est sure d’obtenir un montant fixé en cas de décès. Au sein du  système d’assurance décès, le capital réglé pour l’assuré ne suit pas obligatoirement les règles de l’assurance pure ; soit  le décès n’est pas un simple risque mais il le deviendra obligatoirement.

La garantie obsèques se différencie de l’assurance décès (ou garantie décès), qui permet de transmettre un capital à son entourage (pas obligatoirement pour le paiement des obsèques) et de l’assurance vie, qui permet de transmettre une épargne en  forme de rente ou de capital si le souscripteur est en vie à la fin du contrat.

La garantie obsèques

La garantie obsèques est restée hors loi pendant de nombreuses années, il est nécessaire d’attendre un arrêt du conseil d’État de 1818 pour permettre  l’existence légale de la garantie décès

Adhérents

Le contractant : personne physique qui a souscrit une garantie obsèques auprès d’un groupe d’assurance pour assurer un capital décès transmissible aux bénéficiaires choisis par ces soins (pompe funèbre ou famille)

  1. Le souscripteur : c’est l’individu sur qui est prise la garantie (décès). Elle peut être le signataire dans le cas échéant
  2. Le bénéficiaire : après le décès, c’est l’individu qui a été désigné par le signataire. Il peut être désigné de manière directe (nom, prénom ou société en cas de pompe funèbre) ou de manière indirect (l’époux, les enfants, etc.).
  3. L’assureur : s’engage à verser le capital décès à l’issu de la mort du souscripteur
  4. L’intermédiaire : le courtier qui assure le lien entre l’assureur et le signataire quand le contrat n’est pas vendu en direct

Formules d’assurance obsèques

Le contrat obsèques peut avoir deux formules différentes :

  • un contrat de placement (contrat en capital) : le souscripteur cotise afin que l’assureur verse un capital constitué, en cas de décès, pour sa famille ou à une société de prestations obsèques désignée
  • Un contrat en prestations : Dès le départ l’ensemble des services et de traitements du corps du décédé (, cérémonie, embaument enterrement, incinération, etc.)est stipulé

En contrepartie de la couverture du risque, le signataire du contrat règle le versement dune cotisation à l’assureur, en une unique fois, ou en échéances mensuelles ou trimestrielles, ou bien en rentes viagères (paiement plus faible pour l’assuré, cependant effectué jusqu’ au décès de celui-ci).